Previous Page  12 / 27 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 12 / 27 Next Page
Page Background

12

BASKETBALL MAGAZINE

OÙ SONT LES FEMMES ?

Par Jérémy Barbier, Photos Bellenger / IS / FFBB

En 2020, très peu de femmes occupent le poste d’entraîneur dans les championnats nationaux

masculins et féminins. Si, sans conteste, certaines portes s’ouvrent plus difficilement, cette situation

s’explique aussi par le nombre assez faible de femmes qui choisissent d’intégrer les formations

délivrant les diplômes nécessaires.

Elles sont les deux exceptions d’une règle que personne n’aime

confirmer. À Basket Landes, en LFB, et du côté de Montbrison,

en LF2, Julie Barennes et Corinne Benintendi sont, à ce jour,

les seules femmes à occuper le poste de coach principal au

sein des quatre championnats professionnels majeurs de

notre pays (Jeep® Élite, Pro B, LFB, LF2). La situation n’est

pas différente en NM1 où Laure Savasta, en place à Tarbes-

Lourdes à l’ouverture de la présente saison, a démissionné de

ses fonctions en novembre dernier. Il faut regarder en NF1, où 5

des 24 entraîneurs sont des femmes, pour trouver une présence

plus marquée. "Il y a des barrières inconscientes installées

depuis de nombreuses années qui font qu’il est souvent plus

difficile pour les femmes d’obtenir des responsabilités", estime

Alexandra Arena, coach de Sainte-Savine et assistante en

Équipe de France 3x3. "Pour ma part, on m’a parfois laissé

Photos FFBB

5

x

5

ENTRAÎNEUR

FORMATION

Julie Barennes

Corinne Benintendi